Ceci est sans aucun doute la page la plus délicate à construire car il s'agit de donner le ton à toute une ville, de l'investir afin que sa légitimité ne soit pas remise en question.

 

Une ville s'inscrit bien évidemment dans un contexte patriotique mais n'en est d'aucune manière esclave. Respecter le pouvoir démocratiquement élu, quel qu'il soit, est un devoir… en tirer parti est un talent que chaque responsable de commune de plus de 2 habitants se doit de posséder afin d'offrir à ses administrés un maximum d'opportunités et donc de confort.

 

Même si cityVille n'a d'existence que virtuelle les règles de la société administrative et déontologique française s'y appliquent -droit à l'image, droit aux données personnelles, droit à la liberté d'expression, droit des affaires…-. Il me semble indispensable de rappeler à chacun, citaVilain ou non, que " la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres ".

 

cityVille n'est pas une ville de propagande. cityVille est une ville laïque, apolitique.

cityVille est une ville ouverte et curieuse des autres.

 

Stéphanie Panouze, maire de CityVille

ERREUR SUR… (ma) PERSONNE_ portrait d'un être parfait La vie professionnelle est au cœur de nos existences, par nécessité bien-sûr, par respect pour nos aînés qui nous ont inculqué la valeur du travail, par passion -pour certains… et ouf !! c'est mon cas-… mais nous ne sommes pas que ça !! Animée par de nombreuses curiosités, je me livre peu… parfois… régulièrement… souvent… trop… Voici un patchwork de moi !Bonne visite

 

Tous droits réservés ©margophiles